En février 2014 puis en décembre 2014 nous parlions de Gustave Saby (1864-1931) en ces termes : " peintre dessinateur lithographe,vivait de son art par cette production alimentaire du type : menus, diplôme, étiquettes, publicités diverses et variés. Ces menus étaient personnalisés au nom des restaurateurs, ainsi pouvait-on voir que le verre de Bénédictine était vendu 0.50 Franc en 1903". 

source : http://www.corpusetampois.com/cae-19-abbema036.html 

Avec ces informations :

Le Bulletin de l'art ancien et moderne : supplément hebdomadaire de la Revue de l'art ancien et moderne -[s.n.] (Paris)-1934 

La deuxième exposition, au musée, comprendra une remarquable sélection de dessins originaux de Saby

 Mémoires de l'Académie des sciences, arts et belles-lettres de Dijon -Imprimerie de

SABY (Gustave), dessinateur, 20, rue Turgot, Dijon

 

Gérard NIQUET  nous informe que c'était son grand-père. Il était adhérent de diverses "Sociétés savantes" et illustrait parfois leurs publications. Mais ce n'était qu'un aspect de son art dont l'axe "alimentaire" (ou fond de commerce) était la publicité. Gérard Niquet joint ici une plaquette publicitaire des "tuilerie Jacob" (devenue Jacob et Delafond) avec sa signature malheureusement disparue :

Couverture Annales de Bourgogne, et Couverture Dijon et la Côte d'or en 1911 signée par G. Saby

La généalogie de Gustave Saby est reproduite dans le document "exemples de familles Saby en Bourgogne" dans l'onglet "Histoire des familles"

La biographie de Lucienne Saby, pilote sportive d'avant 1940 est disponible à l'adresse suivante :

version février 2015

Dans les Archives de La Bastille : règne de Louis XIV (1702 1710)

p.34
de Chantepie, etc., a mené, etc., Saby, homme d'affaires, qui faisait aussi le commerce de faire donner des emplois de marine et autres pour do l'argentde Chantepie, etc., a mené et remis de la Montagne, dit l'An*gevin, laquais de Saby, homme d'affaires, reçu par le même billet


p.47
il ajoute qu'il croit que Saby s'est vanté à lui d'avoir été présenté à MSaby déclare que pour obtenir un emploi de capitaine de brûlot en faveur d'un officier de marine, son dessein était d'en par1er à l'abbé de la Rue, qui demeure chez M


p.49
Montagne, laquais de Saby, déclare que Saby, son maître, rendait de fréquentes visites à l'abbé de la Rue, et que, par son ordre, quelques jours avant qu'il ait été arrêté, il porta à l'abbé de la Rue un billet et une livre de tabac dont il lui faisait présent. (B. A.) PONTCHÀRTRAra A M. D'AfiOENSON


p.50
Le sieur Saby et Lamontagne, dit Angevin, valet de M. Saby, sortiront au plus tôt de Paris pour se retirer en Gascogne

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k62556243.r=messire+saby.langFR

Livre "les Huguenots en Comminges par l'Abbé Lestrade

Aurignac se situe vers St Gaudens en Haute Garonne

Articles parus dans le journal La Lanterne faisant référence à des personnes portant le patronyme Saby

Périodes fin XIXe et début XXe

articles la lanterne gallica.pdf
Document Adobe Acrobat 1.8 MB

leprogres.fr > Loire > Saint-Etienne > Le théâtre amateur perd son plus fervent défenseur : Jean Saby

Samedi 21 février 2015 Publié le 03/02/2015 à 05:00 Saint-Étienne.

"Le théâtre amateur perd son plus fervent défenseur :  Jean Saby vient de disparaître à l’âge de 86 ans. Bien connu sur Saint-Etienne par les amoureux du théâtre amateur, il restera pour notre ville celui qui fonda le théâtre de la Grille Verte, « le T.G.V », mais au-delà, c’est tout le théâtre amateur en France qui pleure la perte de cet homme passionné qui le représentait avec panache."

"Né le 10 janvier 1929, Jean Saby était déjà tombé dans la « marmite théâtrale » avec son père qui dirigeait une troupe de comédiens à la paroisse de Valbenoîte. Mais c’est une rencontre avec l’autre Jean, Jean Dasté, qui le confortera dans sa démarche théâtrale. Lors de la représentation de « Noé » d’André Obey, Jean Saby avouera : « J’ai été mordu, j’ai eu le coup de foudre ce jour-là ». Cheminot, il créa en 1956 la « Division théâtrale de l’Union artistique des cheminots ». Il fut également à l’origine de la fusion des deux grandes fédérations de théâtre amateur (FECTAF et FNSTA), donnant au théâtre amateur ses lettres de noblesse en tissant inlassablement des liens sur le territoire national entre les comédiens amateurs, les élus locaux, les auteurs et le milieu théâtral professionnel.Cet homme chaleureux, charismatique fut aussi à l’origine de la création de la plus grande fédération francophone de théâtre amateur, la FNCTA (Fédération nationale des compagnies de théâtre et d’animation), qui regroupe aujourd’hui près de 2 000 compagnies et plus de 20 000 licenciés. Comédien de grand talent, homme passionné, à l’esprit ouvert, attentif à la qualité des relations humaines il a voulu, à l’image de Dasté, un public qui ne soit pas forgé seulement de “ bourgeois et d’intellectuels » mais également de gens qui n’avaient pas l’habitude de fréquenter des lieux culturels. « Nous entrouvrons la porte, disait-il, et on vous aidera à aller ailleurs ». Quant à ses comédiens, « donnez vos tripes, une fois, disait-il, vous n’aurez plus peur ».Sa fille, Chantal Dono-Saby, a repris le flambeau en 1999 assurant la direction de la Grille Verte et continuant ainsi l’œuvre de son père.

www.lagrilleverte-theatre.com"

Actes notariaux Bagnols sur Cèze XIVème siècle

Envoi de documents

Si vous voulez que l'on vous envoie des documents par email gratuitement bien sûr merci de nous faire la liste des revues et documents souhaités. Via la messagerie du site :onglet Contact

Un patronyme est un bien collectif.

Celui-ci est d'origine auvergnate.

Les familles ont vécu sur les terres des peuples gaulois vellaves, arvernes, gabales. 

Cette recherche est un outil de rencontre unilatérale avec les gens du passé avec le bonheur de les faire revivre.


Nous recherchons, en vue d'illustrer nos recherches sur les porteurs du patronyme Saby, tous documents manuscrits ou non (photos, documents administratifs, actes, lettres de poilus, citations, récompenses,  mémento mortuaire, articles de journaux, profession, carnets, journal de voyage...). Merci d'envoyer par mail. La source des documents sera citée.

Mise à jour

02 mai 2017

Support independent publishing: Buy this book on Lulu.

(onglet "version papier")

Support independent publishing: Buy this book on Lulu.

"Je ne peux saisir tout ce que je suis"

Augustin d'Hippone (Saint Augustin)

...Tout se passe comme si les hommes modernes avaient au fond d'eux-mêmes les souvenirs émotifs de leurs ancêtres lointains. Nos ancêtres sont encore derrière la porte, prêts à entrer sans frapper...

 

« Si nous voulons être conscient de notre existence au lieu de nous contenter de vivre au jour le jour, notre tâche la plus urgente et la plus difficile consiste à donner un sens à la vie. La maturité psychologique consiste à acquérir une compréhension solide de ce que peut être et de ce que doit être le sens de la vie. Et cela ne s'obtient qu'à la suite d'une longue évolution. : à tout âge, nous cherchons et nous devons être capable de trouver un minimum de signification en relation avec le niveau de développement de notre intelligence. » Bruno Bettelheim

 

Moteur de recherche :